Vins
LA VIGNE

Vivre d’écriture et de vin, de Culture et de viticulture...

Depuis 2017, Blaise Hofmann cultive avec son père Walti une petite vigne familiale près de Morges. Moitié chasselas, un quart gamay, un quart garanoir. Un hectare de « vieilles vignes » plantées dans les années 90 et bichonnées pendant une génération, des parcelles désherbées mécaniquement, certifiées sans glyphosate.

Depuis 2018, ces vins ont chaque année obtenu le Label Terravin Or. La récolte est vinifiée par l’œnologue Rodrigo Banto à la Cave de la Côte, élue Cave suisse de l’année 2019.

LES VINS
Chasselas grand cru 2021, vieilles vignes, label Terravin Or
75cl, 12.5%, bouchon

11.-/ bouteille
66.-/carton

L’étiquette a été réalisée par l’artiste et graphiste morgien Bertrand Emaresi, avec qui Blaise Hofmann a réalisé les trois éditions du journal Coquette Minute en 2021. Elle montre un chariot de vigne pour les travaux de la feuille et un plan des parcelles Hofmann avant le remaniement parcellaire.
Gamay grand cru 2021, vieilles vignes, label Terravin Or
75cl, 13.5%, bouchon

13.-/ bouteille
78.-/carton


L’étiquette, réalisée par Bertrand Emaresi, montre une brouette équipée pour les caissettes à vendanges et un plan des plantations réalisé par Walti Hofmann entre 1991 et 1995.
Garanoir grand cru 2021, vieilles vignes, label Terravin Or
75cl, 12.5%, bouchon

15.-/ bouteille
90.-/carton

L’étiquette, réalisée par Bertrand Emaresi, montre le fameux sécateur Felco et l’agenda viticole de Walti (qui fête cette année ses 80 ans !).
 
 
 

 
 


 
Commander
Prénom

Nom

Email

Quantité de cartons de 6 bouteilles (Chasselas, Gamay et/ou Garanoir)

Votre adresse postale



La somme due :

TWINT + 41 79 367 0595

ou



n°87-388931-1
CH45 0900 0000 8738 8931 1
Blaise Hofmann
Place de la Fontaine 10
1128 REVEROLLE

Dans les médias
Mars 2022, « L’art et le vin », L’Agenda culturel.
Il est des vignerons à l'âme d'artiste, et des artistes que la vie a rendus vignerons.

Août 2019, Rodrigo Banto, site de Cave de la Côte
« L’émotion de l’Hymne à la Terre se mêle à l’onctuosité du produit, créant ainsi le volume et la puissance maîtrisée d’une symphonie parfaite. Le Gamay est vendangé à excellente maturité puis fermenté et macéré 21 jours en foudre de chêne ».
Lien

Juillet 2019, Isabelle Bratschi, Femina :
« Un condensé de fraîcheur, un pur chasselas à déguster entre amis »

Juin 2019, Ghania Adamo, Swissinfo.ch : « L’homme des grands crus »
Avril 2019 : interview de Manon Germond, Couleurs locales, RTS

Octobre 2018, Florence Millioud-Henriques, 24 Heures : « La vigne dans le sang et dans le texte »
Octobre 2018, Antoine Duplan, Le Temps : « Enfants des vignes »
LES PRÉCÉDENTES CUVÉES
Chasselas grand cru 2020, label Terravin Or
RUPTURE DE STOCK

L’étiquette montre une photographie de Vincent Guignet, avec qui Blaise Hofmann a collaboré pour le livre Léman, bien plus qu’un lac (éd. Glénat, 2020). Il s’agit d’un cadre vide fixé sur un ponton de Préverenges (VD).
Gamay grand cru 2020, label Terravin Or
RUPTURE DE STOCK

L’étiquette montre une photographie de Claude Dussez, également publiée dans le livre Léman, bien plus qu’un lac ; il s’agit du plongeoir de Saint-Prex (VD).
Chasselas grand cru 2019, label Terravin Or
RUPTURE DE STOCK

L’étiquette montre une chouette chevêchette, une gravure de l’artiste genevois Pierre Baumgart, avec qui Blaise Hofmann avait collaboré en 2016 pour le livre Monde animal et l’émission Passe-moi les jumelles « Impressions ».
Gamay grand cru 2019, label Terravin Or
RUPTURE DE STOCK

L’étiquette montre une famille de blaireaux, une gravure de l’artiste genevois Pierre Baumgart.
Chasselas 2018, label Terravin Or
RUPTURE DE STOCK

L’étiquette montre un extrait de L’Hymne à la terre, un air composé par Valentin Villard pour la Fête des Vignerons 2019 (parole de Blaise Hofmann).
Gamay grand cru 2018
RUPTURE DE STOCK

L’étiquette montre un extrait de L’Hymne des vendanges, un air composé par Jérôme Berney pour la Fête des Vignerons 2019 (parole de Blaise Hofmann).
Vinification : Cave de la Côte.
Œnologue : Rodrigo Banto
Graphiste : Marc Borboën